L’entrainement continue… Deuxième cours: la Tarte aux Poires « Bourdaloue »

J’ai réalisé cette tarte, dont je n’avais encore jamais entendu parler, le jeudi 22 mars dernier.

La « Bourdaloue » est une tarte composée d’une pâte sucrée aux amandes et d’une crème d’amande. Celle-ci est ensuite garnie d’un lit de poires au sirop et d’amandes effilées.

La Tarte aux poires Bourdaloue après cuisson

Pour la petite histoire, ce dessert a été conçu par le pâtissier Fasquelle, installé rue Bourdaloue à Paris. D’où son nom.

Point de vue réalisation, tout s’est passé plus ou moins sans accroc.

Cette fois, après avoir abaissé et foncé la pâte, j’ai dû l’araser au lieu de la pincer. Une technique plus simple, et aussi plus rapide, qui consiste à faire accrocher la pâte au cercle en arasant les bords de la pâte avec le dos d’un couteau.

La tarte aux poires Bourdaloue avant cuisson

Personnellement – et je ne dis pas ça parce que je ne maîtrise pas le chiquetage – je trouve qu’araser donne un aspect plus épuré, plus moderne à une tarte. Mais ce n’est que mon avis :-).

Tarte aux poires Bourdaloue en gros plan

Le résultat est assez sympa visuellement. La cuisson est beaucoup plus réussie que pour la première tarte.

Question goût, je suis moins fan des poires au sirop. Pareil pour mon homme. Mais il en faut pour tous les goûts…

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s